• Groupe MSA Alsace

On en parle : les bienfaits des ateliers Atout Age Alsace sur nos seniors

Echange avec Mme Cécile B, 73 ans, participante à l’atelier « Peps pour ma mémoire ».

1) Comment avez-vous découvert les actions de prévention Atout Age Alsace ?


Cécile B : Je ne connaissais pas Atout Age Alsace et les offres de prévention que l’association propose en Alsace. Un jour en ouvrant le journal, je suis tombé sur un article qui annonçait l’ouverture d’un atelier de stimulation de la mémoire dans notre ville.


2) Qu’est-ce qui vous a poussé à participer à nos ateliers ?


Cécile B : J’avance en âge et j’entends beaucoup de connaissances qui se plaignent de perte de mémoire. Je voulais faire un bilan, voir où je me situais et connaître des méthodes pour la conserver le plus longtemps possible.

Il y a aussi une part de curiosité dans ma démarche, car je n’avais jamais participé à des ateliers pour les seniors. C’était une grande première pour moi et je suis très contente d’avoir pu y participer.


3) Qu’avez-vous pensé des différents ateliers auxquels vous avez participés ?


Cécile B : C’était vraiment très bien et très intéressant. L’animateur était un homme formidable plein de ressources et de conseils. Il nous a vraiment apporté des informations essentielles et des astuces pour faire face à des pertes de mémoire dans notre quotidien comme le carnet de bord. Je trouve agréable d’avoir un référent qui vous apporte des solutions et de pouvoir échanger avec l’ensemble du groupe.


4) Pouvez-vous nous décrire en 5 mots votre sentiment sur le parcours que vous venez de suivre ?


Cécile B : Intéressant – Liens sociaux – Echanges – Conseils – Stimulation


5) Quels bénéfices vous ont apportés les ateliers Atout Age Alsace dans votre vie quotidienne ?


Cécile B : Je fais plus attention et je note les choses dans un carnet de bord pour ne pas les oublier. Il s’agit d’un conseil précieux que nous a donné l’animateur et que j’applique depuis dans mon quotidien. C’est très utile !

J’ai l’impression d’avoir plus de techniques pour mémoriser et ne pas oublier. Je me répète très souvent les choses importantes à haute voix. Je pense avoir acquis de bonnes méthodes pour conserver ma mémoire pour les années à venir.


6) Quels conseils donneriez-vous pour inciter les personnes à s’inscrire à un atelier ?


Cécile B : Il faut être curieux et oser s’intéresser à ces événements que l’on nous propose. C’est toujours utile de faire un check-up et de s’intéresser aux problèmes avant qu’ils ne viennent toquer à notre porte. En plus, nous pouvons échanger avec d’autres personnes.


Nos participants prennent la parole, pour découvrir leurs témoignages, c'est par ici


Propos recueillis par Séverine Haller